Sign up to our Newsletter
Retour

Témoignage Reijrink Staalconstructie

  • ACTIVITÉ PRINCIPALE:
  • EMPLACEMENT:
  • EMPLOYÉS:
  • TONNES:
  • CONSTRUCTION MÉTALLIQUE ET SECTEUR INDUSTRIEL
  • Esbeek (bureau central)
  • 240
  • 150 tonnes par jour
WILLEM REIJRINK | Propriétaire

"À l’avenir, nous voulons faire partie des cinq plus grandes entreprises de construction d’acier automatisées aux Pays-Bas. Et avec le Fabricator, nous franchissons une nouvelle étape dans cette direction."

D’une machine de poinçonnage et de cisaillage à une ligne de production entièrement automatisée

Mark Voortman et Willem Reijrink, directeur général de Reijrink Staalconstructie sont des contemporains. Des concurrents aussi dans le secteur de la construction métallique, mais surtout des partenaires commerciaux. La première machine Voortman mise en service par Reijrink (il y a environ 15 ans) a été livrée par Mark Voortman en personne. Cette machine de poinçonnage et de cisaillage a toujours sa place dans l’énorme hall de production de Reijrink à Esbeek (Pays-Bas) et est toujours active environ 16 heures par jour. Willem Reijrink qualifie la machine d'« Indestructible ».

Le showroom du sud des Pays-Bas

Le premier contact s’est transformé en une étroite coopération. Un lien étroit entre les deux entrepreneurs également. Récemment, un superbe hall de production neuf a été construit à Esbeek, avec des machines Voortman Steel Machinery. Réalisé par Voortman. « Nous sommes, pour ainsi dire, le showroom Voortman du sud des Pays-Bas », dit Willem Reijrink en riant.

De la forge agricole locale à l’entreprise de construction métallique mondiale

Tout a commencé il y a 55 ans à Diessen, près d’Esbeek. « Mon père, fils d’un agriculteur, a ouvert une forge agricole en périphérie de Diessen », explique Willem Reijrink. La société s’est progressivement développée et les activités ont évolué vers la construction d’étables et de bâtiments de services publics. Il y a environ 15 ans, les locaux de Reijrink basés à Diessen devinrent trop exigus et la société démanagea dans l’usine d’Esbeek. L’entreprise basée dans la province du Brabant septentrional traite quelque 150 tonnes d’acier par jour. « Et ce qui entre doit être traité aussi vite que possible », ajoute Erik de Brouwer, superviseur de site de Reijrink Steel Construction.

Le travail s'intensifie

Willem Reijrink est fier de montrer sur une mappemonde où sa société opère, avec les profilés que Reijrink fournit pour la construction métallique. « Les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne représentent ensemble 10 % de la totalité des ventes réalisées ; le reste est expédié dans le monde entier. Tout est produit et développé ici. Et la demande ne cesse d’augmenter. Pas surprenant quand vous voyez tout ce qu'il y aura à construire dans un avenir proche. Non seulement dans la construction résidentielle, mais aussi dans l’industrie. Les bâtiments industriels sont obsolètes, trop bas ou trop petits et ne répondent plus aux normes actuelles. Le travail s'intensifie donc aussi pour nous. Nous travaillons actuellement en trois-huit, 24 heures sur 24. »

Nécessité d’une deuxième ligne de production

À un moment donné, la charge de travail était si importante qu'il était indispensable de construire un deuxième hall avec une nouvelle ligne de production, dans lequel Voortman fut étroitement impliqué. « Voortman nous a convaincus d’adapter le hall à la ligne de production qui devait être construite et non l’inverse. Une équipe de Voortman a pris des mesures précises de tout ce qu'il y avait auparavant. Après avoir conçu la configuration idéale, nous avons déposé une demande de permis de construire et démarré les travaux. »

Dans le même temps, une ligne de machines a été réalisée chez Voortman. Le travail sur cette ligne de machines a coincidé avec la construction du hall. « La méthode développée et mise en œuvre par Voortman présentait de nombreux avantages pour nous. Par exemple, nous avons pu faire fonctionner notre ligne de machines existante en continu. Il y a eu peu, voire pas du tout, d’arrêts de production », explique Erik de Brouwer.

Meilleure visibilité du stock avec RTS

Reijrink a également adopté le Red Tooling System (RTS), l’armoire de stockage automatisée intelligente de Voortman. Erik de Brouwer : « Nous avons été en mesure de tester la RTS de manière approfondie et elle dépasse nos attentes à tous les égards. Depuis le bureau, je peux voir exactement combien de pièces nous avons en stock. Par exemple, si nous avons suffisamment d’outils de fraisage en stock pour pouvoir réaliser un projet pour lequel un trou oblong doit être fraisé. Comme le RTS nous donne un meilleur aperçu de notre stock, nous avons déjà pu réduire de près de la moitié la quantité pour laquelle nous conservons des outils en stock. »

Qualité, service et fiabilité

Erik de Brouwer entretient également des liens étroits avec Voortman. Il a travaillé pour Voortman à Rijssen pendant quatre ans avant de retourner à Reijrink en 2020, où il a débuté sa carrière à l'âge de 15 ans. Il a toujours été fan des machines Voortman : « Il nous est également arrivé d'examiner les offres de la concurrence, mais Voortman l'a toujours emporté, en fin de compte. En matière de qualité, service et fiabilité. Dans le cas peu probable où quelque chose ne se passe pas correctement avec une machine, nous appelons le service d'assistance. Neuf fois sur dix, ils peuvent accéder à nos machines à distance et résoudre le problème. Dans les rares cas où ils n'arrivent pas à accéder à la machine à distance, ils peuvent se rendre sur place en quelques heures pour résoudre le problème. »

Engagement total en matière d’automatisation avec le Fabricator

Après l’achat de la V325, le Fabricator est la prochaine acquisition pour le nouveau hall de production. Cela fait de Reijrink la première entreprise à utiliser le robot de soudage Voortman. Ils attendent beaucoup de ce robot dans l’entreprise basée dans la province du Brabant septentrional : « Nous nous engageons pleinement dans l’automatisation et le Fabricator est une extension des machines que nous possédons déjà. Les bons soudeurs sont de plus en plus difficiles à trouver, il s’agit donc d’un investissement nécessaire. À l’avenir, nous voulons faire partie des cinq plus grandes entreprises de construction d’acier automatisées aux Pays-Bas. Et avec le Fabricator, nous franchissons une nouvelle étape dans cette direction. »

Néanmoins, Reijrink n’abandonne pas complètement le véritable « savoir-faire ». Willem Reijrink : « Nous avons un département Produits. C’est là que les hommes sont spécialisés dans la conception de projets qui ne peuvent pas être réalisés sur la ligne de production. C'est notamment le cas des structures complexes telles qu’une tour d’observation ou des projets non liés à la construction tels que des portails installés sur l’autoroute. C’est pourquoi nous avons besoin de professionnels aux mains d'or et de personnes capables de faire quelque chose à partir d’une planche à dessin. »

Machines
Livrées

Voortman V807 Procédé de découpe thermique robotique

En savoir plus
Voortman V325 Perçage, coupe et fraisage de tôles lourdes (passage a travers)

En savoir plus
Voortman V631 Perçage et fraisage de profilés à grande vitesse

En savoir plus
Voortman V704 Marquage des traits de construction sur les quatre faces

En savoir plus
Voortman V320 Perçage et découpe de tôles (passage à travers)

En savoir plus
Voortman V550-7 Poinçonnage des plats et cornières, cisaillage, perçage et marquage

En savoir plus
Voortman V3100 Stockage des matériaux

En savoir plus
Voortman V71 Machine de numérotation hydraulique

En savoir plus
Voortman V2000 Cambrage des profilés

En savoir plus